Focus sur 6 collectifs de freelances

Les collectifs de freelances ont un bel avenir devant eux. Ce format très répandu aux Etats-Unis commence tout juste à faire parler de lui en France, mais certains ont pris une longueur d’avance et jouent déjà la carte de la mutualisation depuis quelques années.

Cosme

collectif Cosme

Le premier collectif de freelances structuré dédié à la communication, au web et à l’évènementiel. Un collectif sectoriel donc, basé à Bordeaux et qui rameute chaque année de nouvelles recrues dans ses rangs. La fondatrice, c’est Pauline Trequesser. Une jeune femme dynamique qui a d’ailleurs écrit cet article pour Maddyness, dans lequel elle parle collectifs et avenir du travail.

Elle arbore une terminologie toute nouvelle sur son profil métier : Chief Freelance Officer. Fort à parier qu’on devienne de plus en plus familier avec ce type de fonction dans les années à venir. En d’autres termes, elle s’occupe du recrutement au sein du collectif, tout en prenant soin de n’intégrer personne qui ne ferait pas l’unanimité.

Mais c’est aussi celle qui rencontre les clients. Elle est l’interlocuteur unique qui dispatche ensuite la mission entre les freelances en formant des groupes de travail sur-mesure.

Un modèle inspirant, et qui a fait ses preuves.

Alqemist

collectif Alqemist

L’un de mes chouchous, car Florian Lamache, le fondateur aura été de très bons conseils pour Cocoweco quant à la gestion d’équipe notamment.

Il s’agit d’un collectif Tech et produit pour des projets web et mobile. Composé de 10 freelances entre product management et développement.

Mention spéciale pour leur identité visuelle et leur rubrique Side projects. Tout ce qu’on adore chez Cocoweco !

Leur spécificité est de n’être basée nulle part ou presque. L’essentiel se passe à Paris, mais dans les faits, les membres se trouvent aux 4 coins de la France et de l’Europe. Ils se réunissent néanmoins physiquement tous les mois pour faire des points projets et tous les ans pour une semaine de vacances Teambuilding.

Là encore, on observe une ascension fulgurante, et sans surprise une capacité à honorer des projets plus qu’ambitieux grâce à une force de frappe démultipliée.

Dans leur catalogue de référence, on trouvera Total par exemple.

Lookoom

collectif Lookoom

On se rapproche d’un collectif métier cette fois. Lookoom est fondé en 2018 par 4 expertes en Social Media : Leïla, Louise, Marie et Samantha. De leur rencontre est né ce projet collaboratif autour des réseaux sociaux (stratégie éditoriale, community management, brand content, marketing d’influence, formations etc.).

Lookoom leur permet de monter en compétence autant que de valoriser leurs expertises grâce à une identité de marque commune.

Comme Cosme, ce sont elles qui étudient le brief et le budget avec le client avant de composer l’équipe la plus adaptée.

Il compte aujourd’hui plus de 100 freelances. Parmi leurs références on retrouvera notamment Neutrogena, Biafine, Etam ou encore Publicis !

Greaaat

collectif Greaaat

Greaaat est un réseau de freelances spécialisé dans le digital.

Ils le disent bien : les freelances peuvent travailler en indépendants ou en équipe sur les projets clients. Un collectif qui ne nuit donc à la liberté de personne. Échanges d’expertises, de missions et de recommandations, la compétition n’existe pas chez eux. C’est l’entraide qui domine avec l’idée de booster mutuellement leurs activités respectives.

Vous n’intégrerez pas Greaaat si vous ne partagez pas ces valeurs !

Une trentaine de membres composent l’effectif, entre designers, développeurs et même formateurs et certains d’entre eux font partie du comité de décision et pilotent donc l’avenir du collectif.

On remarquera que leur blog est coécrit par plusieurs membres de Greaaat. Et ça, c’est de la mutualisation plutôt cool !

Happy Dev

collectif Happy Dev

Collectif de renommée ! Happy Dev compte aujourd’hui plus de 500 experts du numérique.

Là encore, les équipes projets sont constituées sur-mesure. Chaque mission est suivie par l’un des seniors du collectif qui s’assurera du bon déroulement de la presta.

Le recrutement est soigneux, et le collectif peut donc se positionner auprès du client comme garant de la qualité du travail et du respect des délais pour chacun de ses membres. Chaque nouvelle recrue signe un manifeste, dans lequel on retrouvera en substance :

• L’engagement d’aimer son travail

• Le respect absolu du client

• Le besoin de laisser un impact positif sur le monde

• L’amour du travail bien

Et autres jolies idées fédératrices.

Ils choisissent la cohésion plutôt que la subordination : Happy Dev a résolument compris que l’épanouissement de chacun rayonne sur le succès du groupe et ça change de certaines agences.

De Paris à Newcastle, il y a des chances pour qu’ils soient aussi près de chez vous ! Happy Dev est présent dans une dizaine de villes en France.

Leurs clients : Engie, Arte, AirFrance…

L’Arche.team

collectif L'Arche.team

La première communauté Discord pour les freelances.

Pour une fois, on ne parle pas directement de projets clients, mais bien d’échanges entre free. Et c’est déjà pas mal.

Dans cet outil fantastique qu’est Discord, on trouvera des salons vocaux ou des salons métiers.

On pourra poser ses questions, faire part de ses doutes, chercher une collab, organiser un afterwork, partager des tips ou des outils. Les sujets sont nombreux, il y en aura pour tout le monde.

Comme toujours ce projet est né autour de la nécessité de partage et d’entraide. Les freelances créent du lien !